Les pictogrammes sur les chaussures

Que signifient les pictogrammes sur les étiquettes des chaussures ?

La Directive européenne 94/11/CE du 23 mars 1994 exige que toutes les chaussures et tous les articles chaussants vendus dans les pays de l’Union Européenne comportent une étiquette qui décrit les matériaux utilisés dans sa composition. Le décret entend par article chaussant « tout produit doté de semelles destiné à protéger ou à couvrir le pied y compris les parties vendues séparément.

Les chaussures d’occasion, de sécurité à usage professionnel ( soumises aux dispositions de l’article R. 233-83-3 du code du travail ) et celles ayant le caractère de jouet sont exclues du décret.

L’étiquetage doit faire apparaître des information sur les trois parties de l’article chaussant.

Les pictogrammes sur les chaussures

  • La tige
  • La doublure et la semelle de propreté (intérieur)
  • La semelle extérieure

Définition des parties de l’article chaussant à identifier et pictogrammes ou indications textuelles correspondants.

Tige : La face externe de l’élément structurel fixé à la semelle extérieure.

Doublure et semelle de propreté : L’ensemble qui constitue l’intérieur de l’article chaussant.

Semelle extérieure : la face inférieure de l’article chaussant, soumise à l’usure par effet de la marche et fixée à la tige.

[ad]

Définition des matériaux et symboles correspondants

Les pictogrammes concernant les matériaux doivent apparaître à proximité de ceux concernant les trois parties de l’article chaussant.

Cuir : Ce qui est d’essence animale, cuir ou croûte non-enduite ou avec enduction d’épaisseur inférieure à 0,15 mm.

Cuir enduit : Produit dont l’épaisseur de la couche d’induction ou de contrecollage n’excède pas un tiers de l’épaisseur totale du produit, mais est supérieure à 0.15 mm

Textile : Tout matériau textile synthétique ou naturel ( coton, soie, nylon, viscose etc. ) non-tissés.

Autres matériaux : Tout matériau qui n’entre pas dans les trois autres.